Diam 24 one design / Général  / Plus de plaisir et moins de contraintes avec « Easy Regatta »

Plus de plaisir et moins de contraintes avec « Easy Regatta »

Septembre, c’est la rentrée aussi pour la classe Diam 24od avec un nouvel emploi du temps allégé de bien des contraintes de la régate. Fini les camions surchargés, les casse-tête logistiques et le stress de dernière minute grâce à Easy Regatta créées par le chantier ADH inotec. Cette nouvelle offre, proposée pour l’automne 2018, permet aux équipages de se concentrer à 100 % sur la régate et de laisser au chantier le soin de l’entretien et de la logistique.

Pieds dans les sangles

Dans les faits, les sportboat multicoques sont livrés préparés en début de compétition et l’équipage n’a qu’à se mettre les pieds dans les sangles. Pendant la course, les techniciens restent disponibles pour les urgences ou les conseils avisés qui permettent de faire la différence. Une fois la régate terminée, ils se chargent du démontage et de transférer les monotypes sur le prochain plan d’eau.

Destinée à offrir plus de souplesse aux pratiquants, la formule s’adresse aux propriétaires mais aussi aux locataires de bateaux qui peuvent ainsi découvrir ce multicoque haute performance et le plaisir que peut procurer la régate à haute vitesse sans passer par la case « achat ». Des équipiers compétents et motivés peuvent compléter votre équipage et vous guider dans votre découverte.

Gain de temps, et de stress

« Nous sommes partis du constat que les gens ont de moins en moins de temps à consacrer à leur passion » explique Vianney Ancellin, patron du chantier ADH inotec, convaincu que la manière de pratiquer la voile est amenée à évoluer. « Avec cette formule, les équipages gagnent un temps précieux avant et après la course. Surtout ils ont l’esprit libre pour se consacrer intégralement à leur régate. Tout ça est possible parce que le Diam 24 od est conçu pour diminuer les contraintes engendrées par la pratique de la voile. Sa logistique innovante confiée à une équipe de professionnels permet à ce monotype d’être le meilleur moyen pour régater à armes égales. »

La formule a déjà fait ses preuves au printemps à l’occasion de l’Archipelago en Suède. Dix équipages ont ainsi pu découvrir la baie d’Oslo à grande vitesse. A l’issue de ces trois jours de raids, les avis sont unanimes. Celui de Bruno Froideval, skipper amateur, résume l’état d’esprit général : « J’ai découvert une autre dimension, celle du plaisir à l’état pur. J’ai tout simplement redécouvert le plaisir de naviguer » explique-t-il.

Offre de rentrée

Pour cette première année, le chantier ADH inotec propose des tarifs attractifs sur les épreuves de fin de saison. Ainsi, l’équipage qui souhaite bénéficier de la formule sur les deux épreuves méditerranéennes (Grand Prix du Lavandou et Coupe de France) bénéficie d’une remise de plus de 25 %. Les plus assidus pourront même cumuler l’Atlantique Le Télégramme, à Lorient, avant de profiter de l’arrière-saison en Méditerranée.

Exemple :

  • Grand Prix du Lavandou, du 12 au 14 octobre
  • Coupe Nationale Diam 24 od, Hèyres, du 3 au 5 novembre

=> 3 950 euros TTC

Découvrir les tarifs et les détails des offres ici :  

http://www.diam24onedesign.com/fr/easy-regatta-diam-24-one-design/

Pas de commentaire

Répondre